Organiser une fête avec le covid : tout ce à quoi il faut penser…

Le week-end prochain, nous fêterons les 10 ans de Florine. Chez nous, 10 ans, ça se fête comme les 18, 40 ou 60 ans !! Nous avions invités notre famille du Nord, de Bourgogne, de Paris… depuis le mois de janvier… La fête était programmée en juin… Oups !! Nous avons reporté 🙁 La nouvelle date a été fixée au week-end du 12 et 13 septembre.

J’avoue qu’après avoir du reporter la date et avec l’incertitude ambiante, j’ai eu un mal fou à me replonger dans les préparatifs !!… Complétement démotivée…

Il y a 3 semaines (après des vacances très inspirantes), j’étais enfin prête à me lancer de nouveau dans l’organisation du jour J !

Déco, repas, jeux… Nous avions déjà tout en tête ! (Une bonne partie de la déco était déjà prête avant le confinement) :).

Ce qui s’est ajouté aux préparatifs, c’est le « protocole sanitaire »… Cette réunion de famille entraine des déplacements de part et d’autre de la France. Cela génère de l’inquiétude de la part de tout le monde. On va faire la fête, mais être prudent !

J’ai demandé l’avis à mon médecin et la personne responsable de la salle de location à contactée l’ARS qui fait respecter un protocole afin de préserver la santé de tout le monde 🙂

Je partage avec vous toutes ces règles à respecter car cela vous intéressera si vous aussi vous organisez un grand repas de famille, un baptême, un mariage…

Voilà la liste des « perturbations » liées au Covid :

  • La salle (ré-ouverte il y a une semaine seulement) a normalement une capacité de 230 personnes. Elle est maintenant limitée à 130 personnes. Bon, nous sommes 27 en tout… On est large, lol. Pas de problème pour le distanciation sociale !
    Pourquoi nous avons loué cette salle pour si peu de personnes ? Parce qu’il y a une trentaine de couchages sur place. Et c’est à 10 minutes de chez nous 🙂
  • La salle sera désinfectée par un professionnel avant et après notre présence dans la salle.
  • Il y aura une entré et une sortie. Avec le gel hydroalcoolique à l’entrée !
  • Pas plus d’une personne aux toilettes. (Bon les enfants seront quand même accompagnés par pape ou… maman !)
  • Le DJ et la sono sont interdit. Et oui, La salle des fêtes est transformée en salle de repas ! Nous ne pouvons plus danser jusqu’à nouvel ordre 😉 Nous n’aimons pas dancer, nous ne seront pas frustré. Mais je pense à tous ces mariages qui se feront sans piste de dance… Là, c’est triste 🙁
  • Ensuite, c’est un peu comme au restaurant. A table, nous poserons notre masque. Si l’on se déplace, nous devons le portez. Sauf si nous laissons les portes/fenêtres ouvertes. Il faut renouveler l’air et à ce moment là, pas besoin de masques (ouf).
  • Ne pas mélanger nos couverts (bon, ben ça je ne le fait pas habituellement, lol).
  • Les serveurs doivent portent un masque entre les tables.
  • La nuit, dans les chambres, ne pas mélanger les familles.

Bon , c’est déjà pas mal de contrainte je trouve !…

Pourtant, j’en ai rajouté…

Je sens ma famille inquiète et je veux qu’elle soit rassurée pour profiter de la fête 🙂

Voilà ce que je ferai en plus pour assurer une hygiène au top :

  • Dans les toilettes, il y aura des lingettes désinfectantes pour que chacun puisse nettoyer après son passage.
  • Pas de buffet. Chacun aura une assiette individuelle apporter à sa place par les serveurs (même pour les biscuits apéros !).
  • Les 2 serveurs serviront avec des gants jetables. Je pense que c’est surtout pour débarrasser les assiettes et couverts que cette mesure sera bénéfique. Mais on prendra le pli des le départ avec les gants jetables. Ah, les serveurs… J’ai oublié de vous dire, c’est nous, lol. Nous allons désigner 2 serveurs volontaires pour le repas du midi et celui du soir. Les jeunes seront réquisitionnés, les anciens restent à table sans bouger !
  • Les plats seront apportés sur un chariot (on transportera plus de plats d’un coup et il y aura moins de déplacements).
  • On notera les prénoms sur les verres, souvent ils sont mélangés. Même si l’on est censé resté à notre place, on est pas à l’abri !
  • Les personnes « à risques » seront à la même table. Ce sont tous des retraités et prennent moins de risque du fait qu’elles côtoient moins de monde au quotidien !
  • Les « actifs » seront ensemble, à une autre table.
  • Les personnes qui habitent la même région seront à côté 🙂 L’oblectif est de mélanger le moins de monde possible.
  • On espacera les gens à table. Autant prendre nos aises 😉

Nous avions prévu une location de jeux gonflables : des sumos ! (Le thème de la fête est le japon). Mais, du fait qu’il y a « contact physique » pendant les combats, nous avons remplacer cette animation par des jeux en bois géants. Ils se jouent à 2 ou 3 maximum et les distances sont maintenues. Avant de jouer, chacun devra se désinfecter les main avec du gel.

On est bon ?

Je pense avoir mis en place beaucoup de précautions pour réduire le risque au maximum. Je ne vois pas quoi faire de plus ! J’en ai parlé avec mon médecin, car je me sentais un peu coupable de ne pas annuler la fête alors que le statistiques montre que les cas de covid augmentent… Il m’a rassuré en disant qu’il ne fallait pas s’interdire de vivre et être heureux ! Et pour lui, une précaution essentielle : aérée, aérée, aérée. C’est la clé pour assainir les lieux et réduire le risque 🙂

On est a une semaine de la fête. Je suis impatiente et stressée… Je me mets à la place de futurs mariés qui préparent leur grand jour dans de telles conditions. Qu’elle étrange époque nous vivons !

Vous aussi vous préparer une fête de famille ? Comment cela se passe ? Vous avez pris des précautions ?

Qui suis-je ?

Je m’appelle Mélanie, je suis styliste en biscuit depuis 2013. Je personnalise des biscuits tous mignons qui vous rappelleront les saveurs de votre enfance 🙂 Vous vous rappelez comme c’était agréable de croquer dans un petit-beurre à l’heure du goûter quand vous étiez petite ? Moi, je ne l’ai jamais oublié et je m’autorise des petits plaisirs gourmands tous les jours (un sablé, un ourson guimauve ou un crocodile gélifié !).

Retrouvez dans ma boutique toutes mes créations inspirées par le biscuit : faire-part, contenant de dragées, décoration de fête… Leur originalité ? Ces biscuits sont décoratifs (pour conserver à jamais le souvenir de ces moments furtifs et remplis d’amour). Mais j’ai pensé en tout ! Vous pourrez aussi les manger en vous rendant juste ici : biscuits gustatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *