Quand et comment diversifier l’alimentation de bébé?

diversification-alimentaire-bebe

Aujourd’hui, j’ai le plaisir d’invité Flora (moncoffretnaissance) sur mon blog pour qu’elle vous apporte ses conseils avisés sur la diversification alimentaire. En tant que maman, je sais que l’on se pose mille questions au sujet des repas de bébé ! Voilà donc plein de conseils 🙂 :

La diversification alimentaire est une période de transition obligatoire dans l’alimentation de bébé. Elle consiste à intégrer doucement différents aliments afin que votre pitchoun découvre de nouveaux goûts, de nouvelles textures, odeurs… Au départ votre bébé est nourri exclusivement au lait. Soit avec du lait maternel si il est allaité, soit avec un lait premier âge acheté dans le commerce.  

De nombreux parents surtout lorsqu’il s’agit de leur premier enfant s’interroge sur la question de la diversification alimentaire. A quel âge faut-il commencer? Comment introduire de nouveaux aliments? Lesquels peut-on donner? Quelle quantité faut-il préparer?

A quel âge commencer la diversification alimentaire?

La diversification alimentaire a lieu entre 4 et 6 mois révolus. Avant 4 mois, le système rénal n’est pas capable de traiter d’autres aliments que le lait. Entre 4 et 6 mois, votre enfant a de nouveaux besoins nutritionnels et son système digestif est capable de digérer différents aliments. 

Demandez conseil à votre pédiatre ou médecin généraliste pour savoir si c’est le moment de débuter ou non. 
Le plus important est de respecter le rythme de chaque enfant. 
Pour que les repas de bébé se déroulent dans les meilleures conditions, donnez-lui à manger dans de la vaisselle adaptée aux tout-petits. Il existe de nombreux coffrets repas pour bébé aux multiples couleurs et imprimés qui apportent une touche de bonne humeur.

Comment débuter la diversification alimentaire?

L’introduction de nouveaux aliments doit se faire de manière progressive. Il est conseillé de commencer par introduire les légumes avant les fruits. En effet, les fruits ayant un petit goût sucré, les enfants ont davantage plaisir à les manger. 
Il est primordial d’introduire un seul aliment à la fois. Cela permet à votre bambin de s’habituer au goût et vous assurer qu’il ne développe aucune réaction allergique.
Les légumes doivent être cuits à la vapeur ou dans l’eau sans sel. Il faut très bien les mixer. 

Commencez à donner les purées lors du repas du midi. Au départ, bébé prendra peu de cuillère et la quantité augmentera au fil du temps. Les premiers temps, complétez le repas par un biberon de lait ou une tétée. Plus tard, le lait cèdera sa place au yaourt. 
Au début, choisissez des légumes pas trop forts en goût et peu fibreux: carottes, potirons, épinards, pommes de terre, haricots-verts, courgettes, brocolis… Grâce à leur petit goût sucré, le potiron et la carotte ont du succès auprès des tout-petits!

Les fruits sont généralement donnés au goûter. Comme pour les purées ils sont complétés par un produit laitier. Biberon ou tétée dans un premier temps, et yaourt ensuite. Tous les fruits peuvent être introduits: pomme, poire, banane, abricot, pêche… Ils sont plein de vitamines et les enfants en raffolent! N’ajoutez surtout pas de sucre dans vos compotes. 
Vers 1 an, votre enfant pourra remplacer les compotes par des fruits frais bien mûrs, coupés en petits morceaux ou écrasés à la fourchette. 

Au fil des mois, votre pitchoun va manger de plus en plus d’aliments variés et augmenter progressivement ses quantités. Il commencera également à vouloir manger seul soit à la cuillère soit parfois avec ses mains! Afin d’éviter les taches sur les habits à chaque repas, n’oubliez pas de lui mettre un bavoir.

diversification-alimentaire-bebe

La viande, les oeufs et le poisson: à partir de quel âge?

Ils peuvent être introduits vers 6-7 mois mais en infime quantité au départ. Une fois que vous les avez cuit, mixez-les bien et mélangez-les à la purée de légumes. 
N’hésitez pas à ajouter une petite noisette de beurre dans vos purées pour apporter les acides gras essentiels à bébé. 

L’eau: la boisson indispensable
Dès la naissance, l’eau est la seule boisson à proposer à votre pitchoun en plus du lait. Une eau pure et peu minéralisée est idéale. Pensez à bien l’hydrater notamment lors de fortes chaleurs ou en cas de fièvre. 

Si bébé refuse de manger: que faut-il faire? 

Il est possible qu’au départ votre enfant refuse de manger à la cuillère ou tout simplement un aliment. Ne le forcez surtout pas. Restez calme, ne vous fâchez pas et proposez-lui  à nouveau cet aliment quelques jours plus tard. La répétition est la clé! Il faut parfois proposer un même aliment de nombreuses fois avant que bébé l’accepte! 

En résumé

La diversification alimentaire doit se faire en douceur, de façon progressive. En tant que parent, vous devez vous adapter au rythme de votre enfant, à ses goûts et ses refus. Laissez-lui le temps de se familiariser avec toutes ces nouvelles saveurs, odeurs, textures….
Demandez conseil à votre pédiatre ou médecin concernant les quantités à donner. Des tableaux récapitulatifs sont à votre disposition dans les carnets de santé également.

Et chez vous, comment s’est passée la diversification alimentaire? Bébé a rapidement accepté la cuillère? 

Merci Flora pour tous ces conseils 😉 J’ai juste une chose à ajouter… Les petits beurres plaisent toujours aux bébés ! Ces biscuits fondent dans la bouche, ils adorent ça, hihi. Pour son baptême, pensez au petit-beurre personnalisé 🙂

2 réponses

  1. Merci Mélanie!
    A la maison, on adore les petits beurres et comme les enfants on commence toujours par grignoter les 4 coins!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *