Rencontre de coeur avec Hiya

Qu’y a t-il de plus important pour vous que l’éducation et l’avenir de votre enfant ? Nous, maman, sommes toutes les mêmes ! Nous voulons que nos bébés grandissent dans l’amour et le bonheur… Les rendre heureux, ça peut paraître simple et pourtant, nous nous posons sans cesse des questions. Quelle est la clé du bonheur ?

Certainement pas dans la société de consommation dans laquelle nous vivons, tout le monde le dit : « nos enfants sont trop gâtés ! ». Mes filles n’échappent pas à la règle : 3 minutes après avoir ouvert un kinder surprise, je peux jeter la surprise, elles sont déjà blasées… J’essaie de leur apprendre la valeur des choses, d’apprécier les petits bonheurs (jouer au parc, faire voler les bulles dans leur bain, transformer les pots de yaourt en bougeoirs… !). L’essentiel est dans la simplicité !

C’est avec bonheur, que j’ai fait la rencontre de Krystel il y a quelques mois. Elle fait des animations pour les enfants et a un coeur « grand comme ça !! ». Au contact des bambins et grâce à son parcourt, elle a fait naître Hiya dans son coeur. Et aujourd’hui, Hiya a pris vie dans un livre ! C’est une petite pépite pour apprendre à nos enfants à changer leurs regards sur les choses : « Semer des graines d’amour et de tolérance pour changer le monde, passe avant tout par l’éducation. Enseigner aux enfants et aux plus grands, le langage du cœur ; c’est tout le but de ce conte à grandir. Ce conte aborde : le vivre ensemble, la communication non violente, le respect de la différence, l’intelligence émotionnelle, l’amour de soi, de l’autre, de la vie... »

Je vous laisse découvrir ce conte avec Krystel ! :

Comment est née Hiya ?

Hiya est présente depuis très longtemps dans mon coeur… Avant même qu’elle ne s’exprime sur des pages, oralement… Hiya prenait vie avec une petite poupée de chiffon que j’avais créé pour les 6 ans de ma petite fée… Je cherchais un prénom qui résonne pour une maman et un enfant. Hiya signifie « Cœur » en Hindie. Sarah a aujourd’hui 10 ans.
Hiya a ensuite pris forme, quelques années plus tard, au détour d’une rencontre, d’un voyage… Le Sri Lanka, et la rencontre avec Amasha, une petite fille de 6 ans aux yeux pétillants et au sourire tellement communicatif… J’ai couché sur papier les mots, phrases, émotions qui me venaient… Un conte orale en est sortie. Après, 2 années à conter auprès des enfants « Hiya et la clé du bonheur », à la demande des enfants, parents, enseignants et thérapeutes ; je me suis lancée dans l’aventure de l’auto-édition !

image (2)

Tu peux nous la présenter ?

« Hiya est une petite fille de 6 ans qui vit avec sa famille en montagne. Comme tous les enfants du monde, elle se fait parfois disputer par ses parents et se dit, qu’elle est malheureuse et que personne ne l’aime… Je voulais mettre en avant l’universalité de ces sentiments, émotions que l’on peut ressentir, peu importe la couleur de peau ou la langue parlé.« 

Ce livre est destiné aux enfants ?

« Ce conte à grandir est destiné aux enfants, mais aussi à ceux qui l’ont été un jour et le seront toujours… Il délivre des messages de sagesse qui n’ont pas d’âge pour être entendu. »

Qu’est ce qui t’a inspiré cette histoire ?


Cette histoire est née de mon parcours de vie, qui m’a amené à une philosophie de vie… J’ai connu très jeune le monde hospitalier et celui du handicap avec mon frère Cédric, qui a réalisé une partie des lumineuses illustrations de Hiya et la clé du Bonheur. La différence, la douleur… ont fait partie de mon apprentissage de vie ; mais la soif de vivre et la joie n’étaient jamais bien loin. Les enfants sont à mes yeux une source continuelle d’inspiration, ceux sont ces petits philosophes que l’on oublie parfois d’écouter, qui m’ont soufflé les mots de ce conte à grandir. Les voyages, l’ouverture sur le monde, sur l’autre, m’ont également énormément inspirée… Notamment celui que j’ai effectué au Sri Lanka, il y a quelques années, et la rencontre avec une petite fille : Amasha, qui m’a inspiré l’héroïne : Hiya. Et cette connexion privilégiée que j’entretiens avec la nature et le ciel. Hiya et la clé du bonheur a été écrit en forêt et au bord de l’océan, des lieux de ressourcement… C’est une belle dépression post-partum, après la naissance de ma fille, qui m’a appris à voir la vie autrement… à vivre pleinement ma spiritualité et à l’assumer. J’ai alors découvert différentes techniques de bien être, auxquelles je me suis formée, comme la méditation, le qi gong, le reiki, la sophrologie, ho’oponopono… Et pour finir les belles rencontres qui ont illuminé ma vie et continuent de le faire… Et l’Amour qui guide chacun de mes pas…

Tu la racontais déjà lors de tes spectacles avant de la partager dans ton livre, comment les enfants vivent l’histoire lorsque tu leur conte ? Quelle questions te posent t-ils en l’écoutant ?

image (1)« Les enfants sont généralement captivés, ils aiment découvrir les mots de différentes langues que les amis de Hiya leur apprennent… Les enfants sont également réceptifs aux émotions et aux sens que dégage cette histoire. J’utilise des instruments du monde, chansons propice à la détente, au voyage… Les enfant sont emmenés dans un véritable voyage sonore, qui permet une reconnexion à son corps et son cœur… C’est d’ailleurs pour cela que j’ai voulu garder cette histoire oralement. Avec le livre, les enfants ont accès à la version audio du conte, par l’intermédiaire d’un lien MP3 téléchargeable. J’ai enregistré la version audio en studio professionnel, afin d’offrir aux enfants et aux adultes, un support d’une grande qualité auditive. Tu peux nous parler de toi et de ton métier ? Artiste auprès des enfants depuis 20 ans et maman, j’aime semer des graines de bonheur, de joie et d’amour dans les cœurs des petits et des grands enfants. »

T’es tu fait entouré dans cette aventure ?

« Pour me lancer dans cette belle aventure, je voulais m’entourer de personnes de cœur. C’est tout naturellement que mon frère, Cédric et Danie, ma mère, ont accepté d’utiliser leurs pinceaux pour créer de merveilleuses illustrations … Ma fille, Sarah qui a 10 ans a également fait sa part, tel un colibri, en réalisant des petits dessins et en inventant le jeu des couleurs, à 4 ans, sur le chemin qui l’amenait à l’hôpital pour oublier sa douleur. »

1483920398

Hiya et la clé du bonheur, a reçu à présent un parrain, tu peux nous en dire plus ?

Effectivement, Hiya et la clé du bonheur est préfacé par Julien Peron. Ce dernier a crée le Festival pour l’école de la vie. Un festival qui déplace plus de 8.000 visiteurs depuis 2 ans et propose des conférences autour de l’éducation. Il est également réalisateur du documentaire, c’est quoi le bonheur pour vous ?
C’est avec enthousiasme que Julien a accepté d’être le parrain de Hiya. Et qui de mieux que cet homme, pour parler du bonheur et de l’éducation ? Depuis plus de 13 ans, il œuvre à semer des graines et inspire des centaines de milliers de personnes à porter un regard différent. Ses voyages à travers le monde le pousse à croire fermement que nous devons nous unir autour de l’éducation.
Ses mots :
 » Un conte enchanteur pour les enfants.
Hiya nous guide à travers son voyage sur la voie de la sagesse.
Un trésor de bon sens et d’outils à transmettre dès le plus jeune âge,
car le bonheur cela s’apprend ! Et vous, c’est quoi le bonheur pour vous ? « 

Merci, Mahalo, Gracias, Istuthee…

Ou acheter le livre ?

Rendez-vous sur le site d’Hiya pour commander le livre !

Qui je suis ?

Je m’appelle Mélanie Deras. J’aide les mamans à organiser et créer de beaux événements, depuis l’annonce de la naissance de leur bébé jusqu’à son baptême et ses premiers anniversaires !
A chaque événement, son souvenir au format biscuit : les miens sont impérissables, ils ne se mangent pas, ne se cassent pas, ce sont des souvenirs à conserver toute la vie !
Pour annoncer et fêter naissances et anniversaires, retrouvez mes conseils sur le blog et mon travail sur ma boutique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *