Comment faire une jolie sweet-table ? Le pas à pas pour les débutantes comme moi !

Faire une sweet-table… L’idée vous titille depuis un moment ? Vous en voyez dans les blogs, les magazines… et le dernier mariage ou bel événement auquel vous avez participé avait sa sweet-table ! Elle est tellement jolie et donne plein de pétillant à la décoration.
Pour concevoir leurs sweet-tables, j’aide souvent des clientes à trouver les idées, les bonnes couleurs, choisir la déco… Elles ne savent pas par quel bout commencer, où s’inspirer, comment la « remplir »… Mais l’envie est bien présente ! Ce mélange de douceurs sucrées et de décoration est irrésistible ! Si vous aussi vous voulez des conseils, cet article est pour vous 😉
Personnellement, je n’avais jamais eu l’occasion de réaliser ma propre sweet-table ou un candy-bar… Jusqu’à l’anniversaire de ma fille, le mois dernier ! J’ai succombé à la tentation avec grand plaisir !

Et je ne me suis pas lancée seule dans l’aventure. Anaïs, du blog delasweetdanslesidées.com experte en sweet-table, m’a donné plein de supers « tuyaux ». Comme vous, j’avais besoin de conseils de pro pour gagner du temps et me rassurer dans mes choix ! Je ne pensais pas découvrir autant d’astuces et me prendre au jeu à ce point. Alors, j’ai décidé de partager avec vous toutes ces découvertes pour que vous aussi, vous n’ayez pas peur de vous lancer dans l’aventure de la sweet-table. C’est simple de préparer une sweet-table… Mais il faut procéder étape par étape pour que ce soit un vrai plaisir et que vous ne couriez pas après le temps.

Je ne vous ai pas dit ? Annaïs a trois enfants, son petit dernier vient de fêter ses un an. Alors, ne me dites pas que c’est impossible à réaliser quand on a des enfants et un emploi du temps chargé, lol !  Lisez la suite 😉

Les 4 étapes clés pour organiser votre sweet-table :

C’est Annaïs qui en parle le mieux : « En général, je prends 1 mois pour organiser ma Sweet Table ».

  • 1re semaine : « je fais des recherches en fonction de mon thème = je choisis les couleurs et les pâtisseries que je souhaite absolument avoir. Je dessine un croquis en fin de semaine (juste pour me donner une idée et être sûr de ne rien oublier le jour J (ce qui m’est déjà arrivé 😉 ) ».

[Ndlr ! : Vous avez du mal à trouver des photos ou images pour vous inspirer ? Rassurez-vous, moi c’était le cas… Je fais mes recherches sur pinterest, comme Annaïs qui pourtant trouvait plus d’images que moi sur mon thème « Les trolls de Dreamworks »… J’étais plutôt dépité et je lui ai demandé comment elle faisait ses recherches. Elle a une astuce qui marche à tous les coups : faire la recherche en anglais… ! Et oui les sweet-tables nous viennent d’Angleterre et d’Amérique ! Ils sont les spécialistes des belles fêtes d’anniversaire, de baptême… Alors, vous obtiendrez beaucoup plus de résultats en anglais. Pour mon thème, j’ai tapé « Trolls party », « Idea trolls », « troll party idea »… ou birthday , pour un baptême, tapé « Baptism + votre thème ». Ensuite Pinterest vous enverra directement des choses qui pourront vous intéresser en fonction de vos recherches.]

 

  • 2e semaine : « je prépare la liste de mes achats
    – alimentaire d’un côté (la pâtisserie, les bonbons et les boissons)
    – déco de l’autre (vaisselles, fanion, boules alvéolées…)

 

  • 3e semaine : je prépare tout ce qui est fait main :
    – la décoration, la papeterie, emballer les cadeaux d’invités…
    – les figurines en pâte à sucre s’il y en a… (s’il y a beaucoup à faire je commence en semaine 2)

 

  • 4e semaine : cauchemar en cuisine lol… Je prépare tout ce qui est pâtisserie, je m’organise en fonction des temps de conservation (chaque jour une pâtisserie). Si vous n’aimez pas pâtisser ou que vous n’avez pas le temps, vous n’êtes pas obligée de faire toutes les pâtisseries, des meringues ou des madeleines du commerce joliment présentées sont très bien. Tout est une question d’esthétique et d’agencement. »

 

Avec ce calendrier et la bonne organisation qui en découle, vous voilà prête à relever le défis ! Personnellement, j’ai beaucoup impliqué mes filles dans les préparatifs. C’est elles qui ont découpé les étiquettes des Trolls pour customiser les pailles, les verres, les bocaux… Elles ont colorié des dizaines de dessins pour pouvoir les afficher et décorer la pièce… Elles ont adoré le faire. Pendant un mois, elles ont participé à tout ça et l’objectif de faire une belle fête pour les copains les a vraiment motivé. Ça n’a pas du tout été une contrainte ou une obligation pour elles 🙂

Untitled-1

Quel budget ?

Annaïs maîtrise parfaitement le budget ! : « Pour ce qui est du budget, je vous conseille de vous en fixer un dès le départ car une fois pris dans la frénésie d’achat on à tendance à en vouloir toujours plus (et souvent des choses dont on ne se servira pas !).
Je calcule le coût approximatif pour tout ce qui est alimentaire et je me fixe une somme à ne pas dépasser.
Je fais le tour de la maison pour voir ce qui pourrait me servir avant d’acheter (des bocaux dans la cave, une mini-assiette sur une jolie tasse à café fait un très beau présentoir, on a souvent des boites en plastique que l’on peut utiliser comme contenant surtout pour un thème comme les « Trolls ») »

Pour ma part, comme il s’agissait d’une première et que je ne savais pas si j’allais devenir accro ou pas, j’ai choisi de recycler tous les pots de compotes en verre (les grands, pas les individuels !!), les pots de pickles, bocaux de conserves… Certains sont très jolis avec des décorations moulées dans le verre. Ils font parfaitement l’affaire ! Faites vos courses en fonction des pots dont vous aurez besoin. Si vous commencez suffisamment en avance, votre loulou aura le temps de vider chaque pots aux goûters !!

Pour les bonbons, comptez 100g par personne et 3 mignardises. J’avoue que je me suis un peu laissée dépasser par la quantité… J’avais vraiment peur de ne pas pouvoir remplir tous mes pots et j’ai acheté 4 kilos de bonbons (eeuuh… presque 5 !!!) malgré les conseils d’Annaïs (je suis une mauvaise élève, lol). Pour ne pas exploser le budget bonbons, je n’avais acheté que des chamallows (des balles de golf, exactement) : ça fait du volume, c’est bien ! Tous les enfants sont repartis avec un gros sachet de bonbons et il m’est resté presque 3 kilos de bonbons sur les bras, lol.  Je ne me ferai plus avoir (oui, Annaïs, tu m’avais prévenu…!).

Si vous ne voulez pas acheter plein de bonbons, vous pouvez avoir recours à la ruse : prenez des pots de couleur (non transparent) et mettez du papier au fond. Vous le recouvrirez de bonbons et vous aurez l’impression d’en avoir plus !!!

Les bonnes adresses pour faire vos achats ?

Voilà la liste des magasins dans lesquels j’ai trouvé mon bonheur pour réaliser ma sweet-table :

  • Action : les banderoles, boules alvéolées, coloriages, cadeaux pour les petits invités. J’adooore ce magasin !
  • Stockomani : les pailles, les verres.
  • Etsy : mon emporte-pièce en forme de lutin. Indispensable !
  • Le paradis du bonbon (un magasin de bonbon en vrac du même genre que sucx). Le bon plan : faites faire une carte de fidélité pour chaque membre de la famille) A chaque anniversaire, vous aurez 50%. Une belle économie pour votre sweet-table ou candy-bar !
  • Annaïs, m’a également conseillé aliexpress pour acheter des boules « accordéon  » vraiment pas chère. Mais il faut avoir le temps d’attendre la livraison (1 mois…). Sinon une magnifique boutique : RoseCaramel
  • Vous pourrez aussi faire des trouvailles à Zeeman ou l’incroyable : des pailles, des sachets pour les bonbons… à customiser pour les adapter à votre thème ;).

2

Comment présenter et disposer votre table ? :

Annaïs a des conseils : « Pour présenter votre sweet-table, vous pouvez prendre le bureau de votre loulou, un buffet, des tréteaux et une plancheIl faut différent niveau pour un joli visuel. N’hésitez pas à utiliser des boîtes recouvertes de papier ou tout autre support pour relever vos contenants. »

Personnellement, comme certains bocaux étaient de la même taille, j’ai piqué des brochettes de bonbons dedans pour donner de la hauteur. Le résultat était vraiment très chouette et c’est facile à faire avec les guimauves 😉 Annaïs a adoré m’a sucette géante en guimauve ! J’ai simplement enroulé une longue guimauve que j’ai posé sur un pic à brochette 😉

Annaïs a aussi une astuce vraiment sympa pour faire un présentoir à gâteau et lui donner de la hauteur : retourner une tasse et poser une assiette dessus. Cachez l’anse derrière pour qu’on ne la voit pas, et voila !

Dernière ligne droite !

Comme me l’avait conseillé Annaïs, une semaine avant la date fatidique, j’ai commencé la pâtisserie. D’abord, les biscuits que j’ai soigneusement rangé dans une boite hermétique. Une semaine après, ils étaient toujours croustillants, huum ! Puis, j’ai confectionné la figurine de Poppy en pâte à sucre (Poppy, l’héroïne des Trolls !).

J’aurais aimé éviter d’avoir à modeler Poppy, mais rupture de stock dans tous les magasins et sur le net… AAAAHHH !!! Ma mini-moi la voulait absolument sa Poppy… Alors, je l’ai prévenu avant de commencer : « Je tente de la modeler, mais ne sois pas déçue si elle ressemble à un petit cochon… mdr » Finalement, ma Poppy ressemblait bien à Poppy, lol. Elle était loin d’être parfaite, mais c’était bien assez pour mettre des paillettes dans les yeux de ma mini-moi et tous les enfants ! C’est un grand moment quand ils découvrent le gâteau. Et un vrai bonheur d’entendre : « C’est un gâteau de mariage ?!!! »

On a pris aussi le temps, avec mes « mini-moi », de décorer la salle à manger et le salon 2 jours avant l’anniversaire. C’est toujours long d’accrocher les banderoles et les boules alvéolées à droite et à gauche, pousser les meubles… L’anniversaire était programmé le samedi, donc jeudi, en rentrant de l’école, on s’est amusé toute la soirée à transformer la pièce ! Au bout de deux heures, on habitait chez les trolls, mdr. J’ai pris conscience à quel point pouvait être importante la décoration. Notre salle à manger nous faisait voyager chaque fois qu’on la traversait. Une vraie bouffée d’oxygène alors que l’on n’était pas sorti de chez nous !!

Le vendredi midi, j’ai préparé mes gâteaux. Deux en tout, car ma petite cliente voulait un gâteau avec des étages et très très grand… ! J’ai vidé le paquet de levure pour qu’ils soient vraiment très grands, lol. Le soir, je les ai garni de crème chantilly/mascarpone. Le lendemain, je n’avais plus qu’à décorer mon gâteau. Comme la salle était déjà prête, les bocaux de bonbons n’avaient plus qu’a être posés sur la sweet-table (nous les avions rempli le week-end avant)… Je n’ai eu aucun stress, que du plaisir ! J’aime la méthode d’Annaïs 🙂 !

Quel résultat ?

Vous le découvrirez la semaine prochaine !! La sweet-table terminée, le gâteau, la déco…
Je vous donnerai la recette du « Molly-cake » (LE gâteau idéal pour le cake design!) et de sa garniture, des idées pour animer un anniversaire sur le thème des trolls… Bref, il faudra bien un article complet pour vous expliquer tout ça 😉
Je remercie énormément Annaïs pour m’avoir aidée et pour sa gentillesse. Pour retrouver tous ses conseils et réaliser votre sweet-table, rendez-vous sur son blog delasweetdanslesidées

Qui je suis ?

Je m’appelle Mélanie Deras. J’aide les mamans à organiser et créer de beaux événements, depuis l’annonce de la naissance de leur bébé jusqu’à son baptême et ses premiers anniversaires !

A chaque événement, son souvenir au format biscuit : les miens sont impérissables, ils ne se mangent pas, ne se cassent pas, ce sont des souvenirs à conserver toute la vie !

Pour annoncer et fêter naissances et anniversaires, retrouvez mes conseils sur le blog et mon travail sur ma boutique

1 Comment

  1. Mélanie
    avril 14, 2017

    Merci Hannaïs pour ton aide ! Je n’aurai pas osé faire tout ça sans toi 🙂
    Maintenant, j’ai envie d’en faire tout le temps des sweet-tables !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *